logo
logo Ars image chalutier Jean Baptiste Andre paradis Henri Viallon Phare de la vieille Carnaval de Nice couple cirque

En s'appuyant sur les 6 années d'expérience du Réseau Orcéa et de sa dizaine de formateurs réguliers,
1+1 Production a créé 1+1 Formation qui vous propose toute une gamme de formations présentielles.

Tous nos formateurs possèdent une longue expérience diversifiée et leurs interventions s'inscrivent dans le cadre d'une charte éthique et déontologique rigoureuse.

La Caisse des Dépôts et Consignations, le ministère des Affaires sociales et de la Santé, le ministère des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Géréso... nous font déjà confiance.

La Prévention Santé

Bien formuler sa demande, vérifier qu'elle est parfaitement comprise, maîtriser les coûts, tenir les délais et s'assurer d'obtenir un film conforme à ses souhaits initiaux... piloter un projet audiovisuel ne s'improvise pas.

De la rédaction du cahier des charges aux processus de validation, en passant par la définition des cibles et l'approche budgétaire, cette formation embrasse l'ensemble de la production audiovisuelle.
Elle est dispensée par un producteur-réalisateur.

Elle repose sur une alternance d'apports théoriques et d'étude de cas pratiques afin d'apporter à chacun une connaissance approfondie des process actuels.

Management equipe

Pour le dictionnaire, le Management recouvre l'ensemble des connaissances liées à l’organisation et à la gestion de l’entreprise. Ses synonymes sont : administration, gestion, direction, conduite...
Cela laisse augurer de la complexité de la tâche !

Manager une équipe ou une entreprise ne s’improvise pas. Un bon manager sera un chef d’orchestre. Il saura composer au mieux sa formation, s’entourer des meilleurs musiciens et instruments, distribuer les partitions et s'assurer que tous se voient et s'entendent pour demeurer synchrones et atteindre le même objectif...

Co-developpement

En offrant une nouvelle façon d’interagir avec les autres, le co-développement vise à la fois l’amélioration des pratiques de chacun et la construction d’une dynamique collective.

Il encourage la réflexion, mobilise les personnes dans tous les facettes de leurs compétences et développe leur potentiel créatif.
En valorisant les singularités et les subjectivités, il renforce chacun dans son identité professionnelle et lui donne confiance en soi.

Car c'est bien en libérant l'individu que le co-développement favorise et promeut le travail de groupe.

test

« Être soi dans les relations » , « s’affirmer sans s’imposer » , « dire non sans agressivité » , « résoudre les conflits sans violence » , « ni hérisson, ni paillasson » … autant de slogans qui parlent de l’assertivité.
Se former à l’assertivité revient à apprendre à s’affirmer positivement, fermement mais en douceur.

Être assertif au travail, c'est prendre confiance en soi, valoriser ses droits et respecter ceux des autres. C’est une attitude d'esprit positive qui engage une personne dans un cercle vertueux, tant sur le plan professionnel que personnel. Elle permet de puiser en soi les ressources utiles afin de faire face aux situations professionnelles conflictuelles générées par les attitudes passives, agressives, manipulatrices ...

Coaching de changement Life coaching, business coaching, coaching de performance, mentorat, ... Qui n'a pas son coach ?
Au-delà des effets de mode, des promesses de bonheur et de réussite tout azimut, bien des personnes se retrouvent perdues devant la jungle foisonnante des offres. Or le coaching doit reposer sur une démarche éthique et déontologique précise.

Le coaching est une méthode qui a trouvé ses origines dans les thérapies comportementales, systémiques et l’Approche thérapeutique Centrée sur la Personne (ACP). Il s’appuie sur une relation privilégiée de personne à personne dans laquelle le coaché, dans son fonctionnement, est plus important que le problème ou la situation.

Le coaching vise une auto-transformation vers l'autonomie. En s’appuyant sur le présent pour aller vers le futur, il doit permettre à la personne coachée d'adopter des attitudes, des réactions et des actions qui lui seront plus favorables.
Le coach est avant tout un « intervenant pédagogique non directif ». Formé aux techniques de l’écoute active, il est capable d’accompagner les prises de conscience, les décisions et l’auto-transformation de la personne coachée sans jamais se substituer à elle. Il a le devoir déontologique d’être lui-même en supervision pour clarifier son positionnement et son discours.

Prise de parole

Prendre la parole en public ! Qui ne s'est jamais trouvé devant cette difficulté ?

Se retrouver devant un public large ou restreint est souvent vécu comme une contrainte, accompagnée de stress, de doute et d'inhibition.
Cet exercice complexe nécessite chez l'orateur une mobilisation globale de tout son être, similaire à celle de l'acteur dans sa pratique artistique.

S'entraîner, acquérir des techniques, revisiter ses croyances permet d'appréhender autrement la prise de parole, et de transformer ses craintes inhibantes en plaisir de communiquer.

Communiquer mais comment?

Dans nombre d’entreprises, les salariés sont incités à juste titre à se former à la communication.

Savoir (bien) communiquer est un atout d’efficacité, en équipe, en réunion, en entretien, en négociation...

Se former à la communication permet d'accéder à une dimension plus consciente de la relation à l'autre et d'acquérir un certain nombre de techniques et d’outils pour y parvenir.
Le fruit de cet apprentissage devient alors le guide-fil transversal du travail en entreprise…

test

Peu d'entreprises échappent à la « réunionnite »: d’information, de coordination, d’organisation, de projet, de travail, de débriefing, etc…

Pour mener ces réunions le plus efficacement possible, il est impératif de savoir les concevoir, les organiser, les animer et les analyser en fonction de leurs objectifs.

Il est donc nécessaire d’avoir une méthodologie de conduite de réunion, une connaissance de la dynamique des groupes, des modes de communication inter–individuelle et des différentes fonctions inhérentes au rôle d’animateur.

Les Risques psycho-sociaux Face à la montée en puissance de la souffrance au travail, à l'émergence des risques psycho-sociaux, à l’amplification des phénomènes de stress et de burn-out en entreprise, former à la prévention s’avère un enjeu essentiel. Le risque psycho-social apparaît comme la première cause de consultation pour pathologie professionnelle. Dans 80 % des cas, ces pathologies (dépression, anxiété...) sont directement corrélées au travail.
En minimiser l’existence revient à condamner les salariés au mal être quotidien, à la détresse, à la souffrance voire même au suicide. Les employeurs doivent savoir prévenir et gérer ces situations difficiles susceptibles d'affecter la santé des personnes et la performance des équipes.

D’où l’intérêt de conduire une politique de prévention des risques psycho-sociaux et de sensibiliser l'ensemble des acteurs concernés afin de favoriser le bien-être et la qualité de vie au travail, source de performance organisationnelle.

La Préparation à la retraite

L'aménagement de la fin de carrière et la préparation à la transition entre activité et retraite deviennent des incontournables de l’accompagnement managérial des séniors.

La perte du statut professionnel, du sentiment d’utilité sociale, du réseau relationnel, de l’identité personnelle va nécessiter un processus d’adaptation plus ou moins long et délicat à vivre : impression de trop plein, d’être phagocyté par les siens, sentiment de vacuité, de déconsidération, de malaise…

Anticiper ce changement va permettre au sénior, de façon plus humaine, digne et acceptable, de passer d’un temps essentiellement construit autour de sa réalité professionnelle à un temps désormais libre, mais déstructuré auquel il devra donner sens, but, rythme et action.

L'Adaptation à la retraite

Partir à la retraite est loin d’être chose aisée. Et parfois, quelques mois après le départ à la retraite, peuvent survenir certaines interrogations...

Les retraités d’aujourd’hui n’ont guère de problèmes d’occupation car ils sont en général très sollicités (bénévolat, consommation, voyages, ... ). Ils ont plutôt un problème de choix : que faire, pourquoi et en fonction de quoi ?

D’où l’importance de bien se connaître pour donner du sens à cette longue et nouvelle étape de vie qu’est la retraite en réfléchissant à ce qui est essentiel pour soi, en fonction de son histoire, de son parcours de vie et de ses besoins de réalisation.

La Prévention Santé

« Être acteur de sa santé » est un message que l’on entend de plus en plus fréquemment, mais qui peut parfois agacer puisqu'il semble surtout s’adresser à un public en bonne santé !

Même si l'héritage génétique rend inégaux nos potentiels santé, nous avons les moyens d’agir sur certains déterminants : l’alimentation, l’activité physique, le stress, le sommeil, un habitat sécure...

Avec l’accroissement de la durée de vie, lutter pour le maintien de ses capacités physiques et donc de son autonomie est devenu un enjeu majeur qui nécessite information et formation.
Car il ne s’agit pas d’ajouter des années à la vie mais de la vie aux années !

La Bientraitance Lutter contre la maltraitance est un enjeu collectif.
Face au vieillissement de la population et au risque de « perte d’autonomie » qualifié de « 5ème risque », politiques, sociologues, gérontologues et mouvements associatifs se sont emparés du sujet.

Loin de l’agitation médiatique, beaucoup oeuvrent au quotidien dans le silence.
Ils sont confrontés à l’accompagnement d’un proche fragilisé par la vieillesse, la maladie, la dépendance. On les nomme les « aidants », et ils sont souvent isolés.
Qu’en est-il ? Comment agir au mieux dans l’intérêt de l’autre et de soi-même ? Sur qui et sur quoi s’appuyer ?

Oeuvrer pour la bientraitance nécessite de prendre conscience de sa propre part de fragilité, de ses limites et d'accepter de les respecter.